Fêter Noël avec la mission ouvrière du Choletais

Afin de rejoindre le maximum de personnes, les missions ouvrières locales du choletais, ont décidé cette année de « délocaliser » les veillées de Noël. Des paroisses Ste Bernadette et St Louis sur Cholet, en passant par les Mauges, tous se sont lancés dans les invitations. Voisins de palier, voisins de quartier, rencontres du marché ou du centre social, copains, copines, tous… les adultes de l’ACO, les enfants de l’ACE de Cholet et les jeunes de la JOC, tous sont allés à la rencontre de l’autre pour l’inviter à fêter Noël.

Pour ces 4 veillées, ce sont plus de 180 personnes qui sont venus vivre un moment de partage et de foi. Pour la plupart, c’est le seul lieu d’Eglise. Quatre veillées placées sous le signe de l’émotion ! « J’ai eu les larmes aux yeux plusieurs fois dans la soirée dit une militante ACO » « J’ai été bouleversée » dit une autre Autour du message de Noël et d’un diaporama, certains invités ont témoigné. C’est que parler de soi, de sa vie devant tout le monde c’était une première ! L’Homme qui se redresse et témoigne pour exister ! , Les jeunes de la JOC, eux, ont souhaité une célébration eucharistique : « C’est important pour nous de nous retrouver à Noël pour prier, c’est le temps de l’espérance » En cette période de crise, les gens souffrent. Ils souffrent dans leur chair de la précarité, du chômage et de la maladie. Lors des temps de partage, les larmes ont coulé de tant de douleurs et les étoiles se sont couvertes de leurs expressions : « Vas- y libère toi » dit Christiane à son amie qui n’en finissait plus d’écrire « C’est qu’elle est seule, elle n’a personne à qui parler » « Il faut y croire qu’il y a une étoile pour chacun, même lorsqu’on est au fond du gouffre, il faut y croire ! » « Noël, c’est la fête du partage » « De cette fête se dégage de l’Amour, ça c’est sûr ! C’est normal, c’est Dieu qui nous rejoint » « Noël c’est vivre plus dans la sobriété par respect pour ceux qui n’ont rien ! » Puis, ils sont venus avec leurs paroles et leur émotion déposer à la crèche leur message et allumer la lumière de l’espérance. Ces soirs là, tous ont vécu un grand temps de fraternité avec le repas partagé et surtout l’échange de cadeau fait main. Quelle fierté d’offrir sa propre réalisation ! Homme reconnu ! Homme debout ! « A Noël, on apprend à se réconcilier avec les autres et … avec soi même ! » « Grande joie sur terre, l’Homme a mis Dieu au monde ! »