L’Onction des malades

L’Onction des Malades n’est pas un sacrement destiné seulement aux derniers instants de la vie, mais – comme son nom l’indique – aux malades, c’est à dire aux vivants qui sont marqués par la maladie ou un grave handicap de santé.

Il est destiné à leur donner, sinon la guérison, du moins de la force dans l’épreuve de la maladie.

D’ores et déjà, nous pouvons y penser et nous poser la question : ce sacrement est il pour moi ? maintenant ? OUI !

  • Si ma santé commence sérieusement à être atteinte par la maladie
  • Si j’apprends que j’ai une maladie grave, même à évolution lente
  • Si je vais subir une opération à risques
  • Si je me sens diminué(e) et que j’en souffre

Vous souhaitez vivre ce sacrement… Vous pensez pouvoir le proposer à une personne de votre entourage.

Faîtes vous connaître à une personne du Service Paroissial des malades, à un prêtre, à une des permanences d’accueil ou – si vous êtes hospitalisé(e)– aux personnes de l’Aumônerie des établissements de santé