LE CCFD A CHOLET Rappel :Le CCFD (Comité…

LE CCFD A CHOLET

Rappel :

Le CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement), fondé en 1961 est une association reconnue d’utilité publique, et placée sous le patronage des Evêques de France ; il regroupe une collégialité de 29 mouvements et services d’Eglise.

Il a deux objectifs :

Là-bas dans les pays en voie de développement, soutenir des projets de développement portés par des associations ou groupements locaux qui sont nos partenaires : les soutenir mais ne pas se substituer aux intéressés eux-mêmes.

Ici en France, mener des actions d’information et de sensibilisation de l’opinion sur le développement - non seulement économique mais aussi culturel et spirituel-, en insistant notamment sur l’interdépendance entre ’ici’ et ‘là-bas’

Au plan national, c’est un réseau de 99 comités diocésains, de nombreuses équipes locales qui comptent plus de 15000 bénévoles. Le CCFD est aujourd’hui la première ONG française de développement. Sa compétence et son professionnalisme sont reconnus dans le monde entier.

Au niveau de CHOLET et de la périphérie est, nous avons une équipe d’une quinzaine de militants qui mène des actions « d’éducation au développement » :

Au plan interne, en travaillant en collégialité avec les composantes du CCFD qui ont une structure locale : l’ACE, l’Aumônerie de l’Ens. public, l’Aumônerie de l’Ens. Catho de France, les Scouts et les Guides de France, la JOC, l’ACO, le MCR, l’ACGF, VOIR ENSEMBLE auxquels se joint parfois le Secours Catholique. Depuis plusieurs années, cette collégialité organise deux temps forts en période de Carême, l’un pour les jeunes, l’autre pour les adultes Dans plusieurs paroisses, les membres de l’équipe accompagnent l’équipe liturgique chargée de préparer le 5e dimanche de Carême (collecte)

Ces temps forts sont préparés en lien avec les campagnes nationales du CCFD – « La Souveraineté Alimentaire » pour les années 2003 à 2006 -, et en s’appuyant sur les outils pédagogiques dont nous disposons. Dans cet esprit, avec d’autres militants du département et de celui de Vendée, notre équipe a organisé Le 16 octobre 2004 à Cholet, , un après-midi « TERRE SOLIDAIRE », dans le cadre de la campagne « L ‘Europe plume l’Afrique », qui dénonce les méfaits des exportations de bas morceaux de poulets en Afrique. A la suite de TERRE SOLIDAIRE, une conférence a eu lieu le 18 novembre dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale à la demande des membres du collectif ; pour mieux comprendre les mécanismes internationaux produisant cette situation ici et là-bas.

Et nous accueillons parfois un partenaire d’un pays phare choisi au plan national à partir des demandes du Comité Diocésain ; par exemple, en mars 2005, nous venons d’accueillir une partenaire marocaine, Zhor Rachiq, responsable de l’association Femmes Actions qui milite pour l’insertion des filles et des femmes dans la vie active.

Nous nous aidons ainsi mutuellement à prendre en compte dans notre réflexion et notre action la dimension internationale..

Au plan externe, nous agissons avec d’autres organismes ou collectifs non confessionnels, pour influer sur des situations au niveau mondial, en nous associant, entre autres, aux campagnes :

« De l’Ethique sur l’Etiquette », contre le travail des enfants, et pour le respect des conditions de travail ; par ex , dans la fabrication des vêtements et chaussures de sport ; nous sommes partie prenante de la campagne 2005, 2è phase de la campagne « Jouez le Jeu »

de promotion du commerce équitable, en lien par ex. avec l’association « Max Havelaar », ou la boutique « Artisans du Monde » du « Collectif pour la Paix en Israël et en Palestine », dont le CCFD local est partie prenante.

Agissant à la fois en collégialité CCFD, mais aussi en nous associant aux mouvements extérieurs, nous essayons de participer à la mission de l’Eglise qui est de s’ouvrir au Monde, et plus particulièrement à celle du CCFD qui insiste sur le lien entre Paix et Développement et Souveraineté Alimentaire et développement.